Ce que j’ai appris après un mois de “home-coaching”​ Ce que j’ai appris après un mois de “home-coaching”​

Ce que j’ai appris après un mois de “home-coaching”​

21 avril 2020

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que nous sommes entrés en période de confinement. Alors que « l’après » commence tout juste à s’esquisser, je tire déjà quelques enseignements de cette période pas comme les autres, à travers mon vécu personnel et grâce aux séances de coaching en ligne que je développe auprès des managers, chefs d’entreprises et sportifs de haut niveau.

  • Leçon n°1 : demain se prépare maintenant.

Face à un avenir très flou, il est essentiel de profiter de cette période pour se recentrer sur soi-même, chacun à sa manière. Prendre du recul et pouvoir, plus tard, aborder l’avenir avec clairvoyance.

Écoutons ce qui fonctionne, ne fonctionne pas dans notre manière d’évoluer à la maison, et adaptons-nous !

Le confinement permet de révéler nos forces comme nos disfonctionnements. La résilience est plus que jamais de circonstance.

  • Leçon n°2 : Garder un rythme, une routine quotidienne, est fondamental.

Libre à chacun de trouver ses astuces selon son cadre de vie, ses ambitions, ses gouts.

Il est important de donner un timing à ses journées, tout en prenant soin de varier. Pour ce fairen mes conseils sont souvent très simples. Mettez le réveil, mangez à heures plus ou moins fixes, imposez-vous des temps de pause et des rituels obligatoires.

Personnellement je fais attention à bien m’habiller chaque matin, à ne pas rester en jogging. Ce qui peut sembler un détail participe à m’éveiller pour la journée.

  • Leçon n°3 : bouger, c’est respirer.

C’est une certitude que j’ai toujours eue et qui vaut plus que jamais en période de confinement. L’activité physique quotidienne est le meilleur moyen pour garder la tête froide et les idées claires.

Toutes sortes de pratiques en ligne « live » (yoga, pilates, renforcement musculaire…) proposent des rendez-vous structurants et dynamisants. N’hésitez pas à en profiter. C’est l’occasion de s’évader tout en découvrant quelque chose de nouveau. Et de bon pour la santé.

Nous disposons aussi d’une heure quotidienne pour sortir, alors saisissons-nous en à fond. Partons découvrir notre quartier, marcher dans les champs, observer le « juste à côté » que nous n’aurions même pas soupçonné !

Mes séances de coaching m’ont permis de valider ces différents points en échangeant avec mes coachés.

Cela vaut bien sur pour les chefs d’entreprises. Beaucoup d’entre eux se questionnent à juste titre depuis le début du confinement. Leur cadre et leur environnement a changé et va, pour certains, être amené à devenir compliqué.

Les managers vont eux aussi devoir se réinventer et réapprendre à motiver leurs équipes dans un environnement changeant et en pleine évolution.

Pour ce qui est des sportifs, il leur faut maintenir un niveau d’entraînement suffisant pour pouvoir recommencer à s’entrainer sans pour autant s’épuiser mentalement à répéter sans cesse les mêmes exercices. Une équation pas simple à résoudre.

Mon travail est de les aider à prendre du recul.

Dans un contexte nouveau qui pourrait déboucher sur une certaine forme de redistribution des cartes, celles et ceux qui y parviendront seront ceux qui sortiront le mieux leur épingle du jeu.  

Marie-Laure BRUNET